Quels chiffres savoir pour bénéficier d’un meilleur taux de crédit immobilier ?

crédit

Il existe plusieurs paramètres à considérer pour pouvoir négocier un meilleur taux de crédit immobilier. Savoir jouer avec certains chiffres incontournables en est le plus important. C’est une méthode permettant divers calculs pouvant conduire à la réduction des intérêts demandés par les banques.

Opter une durée de crédit moins longue

La plupart des emprunteurs optent pour une durée longue de leur crédit immobilier. Ils pensent que cette option permet de gagner du temps et de faciliter le remboursement. Cela paraît évident pour ceux qui ne savent pas encore jouer avec les chiffres relatifs au secteur de l’immeuble. Vous vous trompez si vous choisissez de rallonger le délai de paiement au moment de la signature du contrat.

En fait, plus les durées de crédit sont longues, plus les taux d’intérêt sont élevés. Vous avez donc le choix de rembourser le plus tôt possible vos échéances. Si vous vous engagez à tout rembourser dans les 15 ans, sachez que les intérêts déduits par votre banque sont à raison de 1,22 % du montant de cotre crédit. Ils montent à 1,30 % sur une période de 20 ans et vont jusqu’à 1,63 % sur 25 ans. Savoir jouer avec ces chiffres dépend de votre capacité de payer le plus vite possible votre dette.

Diminuer le taux d’intérêt avec ses apports personnels

Vos apports personnels dans l’acquisition de votre bien immobilier tiennent une place importante dans la négociation d’un crédit. Ils sont avant un critère de base de l’acceptation ou du refus de votre demande. Plus la capacité de la contribution des emprunteurs est élevée, plus les établissements bancaires prêteurs sont confiants. C’est sur cette potentialité de la clientèle que réside une négociation fructueuse du taux d’intérêt. Elle reflète la capacité d’épargne de l’emprunteur concerné et conduira à une remise de prix. Vos apports personnels allant jusqu’à 10 % de la valeur de votre crédit vous seront, par exemple, très bénéfiques. Ils vous permettront de gagner une réduction de 0,2 % du taux d’intérêt normal. En effet, votre profil d’emprunteur influe sur à la fois sur la teneur de votre dossier et sur la négociation du taux d’intérêt. S’il est bon, c’est la banque même qui va vous encourager à faire un crédit. C’est le cas de ceux qui font le prêt hypothécaire Belgique. Le traitement de votre dossier sera également accéléré.

Jouer avec les récompenses de la domiciliation des revenus

La domiciliation de ses revenus peut être un moyen de jouer la concurrence entre différents établissements financiers. Si votre organisme de crédit ne l’oblige, vous avez donc le choix d’aller ailleurs. Pour vous retenir, des récompenses vous seront accordées. Cette domiciliation des revenus doit en effet constituer un objet d’une excellente contrepartie. Celle-ci est de la part de votre banque. Elle concerne la réduction du taux d’intérêt. C’est en quelque sorte un moyen de pression utilisé par les clients sur leurs banques respectives. Faute de cet accord implicite, vous pourrez choisir un autre meilleur placement d’argent qui générera des revenus supplémentaires. De cette façon, votre capital épargné se multipliera et vous aidera à payer vos échéances mensuelles.

Laisser un commentaire